Notre projet

Projet pour 2008-2014

 

Programme Mousseaux-sur-Seine en version complète en numérique

Il a été distribué en boîtes aux lettres. Ce qui suit est le projet posté sur le site en 2011.

 

Renouveau pour Mousseaux

Programme 2014 / 2020

 

 

Mousseaux-sur-Seine en 1900

Renouveau pour Mousseaux

 

Fil conducteur

Le fil conducteur du mandat 2014 – 2020 sera axé sur le retour de la vie au village. Nous le constatons tous les jours, les habitants de Mousseaux-sur-Seine rajeunissent. Nous pouvons nous en féliciter, nous avons de plus en plus de familles avec des enfants. Mais pour bien accueillir ces familles, il faut leur apporter des services. Avec la refonte des rythmes scolaires, il faut occuper les enfants. La création d’espaces de loisirs et d’échanges inter-génération est primordiale pour créer une vraie relation entre les habitants.

Service public

Aujourd’hui, la mairie est ouverte deux heures le lundi et deux heures le samedi. Dans ces conditions, il est impossible de rendre un service de qualité. La mairie doit être ouverte tous les jours de la semaine pour offrir le service public. Notre première proposition sera d’ouvrir la mairie les lundis et mardis de 10h à 12h, et les jeudis et vendredis de 16h à 19H, ainsi que le samedi matin. Une permanence des conseillers municipaux sera mise en place chaque samedi matin à la mairie pour répondre aux questions.

Refonte du site Internet de la mairie, qui est trop lent, permettre aux habitants de faire leur demande de documents administratifs, directement en ligne.

Sécurité des piétons

Sécurisation des piétons tout le long de la Grande Rue. Mise en place d’un passage permettant au minimum à une poussette de partir du début de Mousseaux, et de pouvoir arriver tout en haut de la Grande Rue, sans se mettre en danger. J’ai effectué la faisabilité avec l’aide de la DDE pendant mon court passage en tant qu’adjoint. Le projet a été abandonné pour construire à la place, au détriment de la sécurité des enfants, un rond point. Le projet était viable, et permettait la sécurité des piétons dans cette rue où les voitures circulent vite.

Mise en place de systèmes pour ralentir la vitesse sur la Voie des Crêtes et Grande Rue (stationnement alterné, ou création de voies de ralentissements, ou radars éducatifs, tout peut être envisagé). La zone 30 n’est pas suffisante pour faire ralentir les véhicules, il faut en faire plus. Mise en place de radars pédagogiques Grande Rue et Voie des Crêtes. Ces radars peuvent être financés par le Conseil Général au titre de la sécurité aux abords des établissements scolaires et ceux fréquentés par les jeunes.

Loisirs / vie associative

Création d’un espace de loisirs au coin de la Sente des Quais et de la Rue de l’Eau :

Cages de foot, panier de basket, tables de ping-pong en ciment. Espace de détente : bancs, tables de pique-nique (scellés)

Création d’une aire de jeux pour jeunes enfants : balançoires, toboggan (pour les plus petits), cabanes avec pont, bac à sable, etc.

Terrain de pétanque, qui pourrait donner lieu à un concours  organisé par le comité des fêtes, ou la création d’un club. Un habitant du village est très impliqué dans un club de boules de Bonnières. Nous pourrions peut-être lui demander de s’occuper du lancement de notre club.

Cet espace inter-générationnel permettra aux jeunes et aux plus anciens de se retrouver dans un lieu convivial. Repos après une balade, goûter pour les enfants après une belle après midi de jeu. Ce terrain municipal pourrait être agrandi par une partie boisée pour se reposer à l’ombre des arbres, un excellent moyen de se détendre en regardant la nature au plus près.

Aménagement de la Sente des Quais, de la Rue de l’Eau jusqu’au Chemin de Vetheuil, en lieu de promenade Installation de bancs qui permettraient, de se reposer après une bonne marche ou une promenade à vélo.

Ouverture tous les jours au public du terrain multisport derrière la salle des fêtes. Actuellement, il est clôturé et fermé tout le temps.

Transformation des terrains appartenant à la Mairie en jardins potagers familiaux, qui seront loués aux habitants pour un prix très faible, qui leur permettront de s’initier aux plaisirs du jardinage.

Organisation de cours informatique selon les niveaux des utilisateurs : prise en main d’ordinateur, recherches sur Internet, gestion d’un blog personnel, etc.

Mise à disposition à  la mairie d’un ordinateur (ordinateur déjà financé par des subventions de la Camy) pour donner un accès à internet à ceux qui n’en n’ont pas.

Redynamiser le comité des fêtes, avec de vrais volontaires, des idées neuves. Remotiver ceux qui ont abandonné et qui avaient de belles idées.

Organiser une fête foraine avec manèges le jour de la foire à tout pour faire venir des visiteurs extérieurs au village. Etudier le déplacement de la foire à tout dans les rues, comme c’est souvent organisé dans les communes voisines.

Pour le 14 juillet organisation d’un feu d’artifice avec une retraite aux flambeaux dans les rues. Contrairement aux idées reçues, un feu d’artifice ne coute pas si cher que cela.

Aide au carnaval des élèves de l’école en programmant le même jour une animation communale. Pique-nique, loisirs sur l’espace de loisirs Sente des Quais.

Création de jeux dans la cour de l’école, création d’un potager derrière celle-ci pour faire découvrir aux bambins les bienfaits du jardinage.

Mise en place d’un pique-nique communal le jour de la fête des voisins. Au lieu de l’organiser chacun dans son coin, en faire un pour tout le village sous forme de repas champêtre avec location de structures gonflables et jeux pour enfants, concours de pétanque, tournoi de badminton (jeunes et moins jeunes pourront s’affronter), et si la sécurité le permet, organisation d’un feu de la Saint Jean.

Il manque au village une activité musicale. Nous avons un groupe de rock qui joue dans diverses salles de la région. Nous pourrions leur offrir la possibilité de nous montrer leur savoir faire lors d’une soirée Rock and Roll. Ce serait idéal pour la création de concert avec des soirées à thèmes, musique classique, jazz, pop, rock, etc.

Il faut mettre en place des activités pour les jeunes et les ainés, pour garder un réseau relationnel.

La réforme des rythmes scolaires va imposer des contraintes aux parents qui ne pourront pas faire garder leurs enfants, nous devons mettre en avant la base de loisirs. C’est un formidable outil de distraction et de sport. Nous souhaitons privilégier les partenariats pour que nos enfants puissent s’y rendre facilement. Une association pourrait très bien être créée pour emmener les enfants jouer en absence des parents.

Mise en avant des associations déjà créées sur le territoire : Zumba, « Petites Mains créatives », relancer la découverte multisport. Le club de karaté, doit être mis en avant, en aidant Benoit en communicant et en faisant découvrir son travail aux habitants de Mousseaux et aux villes aux alentours.

Le club des anciens doit renaître, il faut communiquer et aider le club à organiser des activités, des sorties, des loisirs qui peuvent les intéresser. Il ne faut pas seulement leur donner une subvention, il faut les soutenir dans leurs projets. C’est important de soutenir nos aînés.

Nous avons besoin d’associations : randonnées pédestres, VTT, ateliers photo nature, ateliers de découverte des champignons de nos sous-bois, etc.

Stationnement et routes

Le village rajeunit, les habitants ont besoin de voiture pour se rendre sur leur lieu de travail. Il n’est pas rare d’avoir deux, voire trois véhicules par famille. il faut leur donner une solution pour le stationnement. Malheureusement, toutes les habitations ne disposent pas de place de parking.

Achat du terrain se trouvant derrière le local technique municipal pour en faire un espace de stationnement (nous devrions pouvoir créer une dizaine de places). Transformation du terrain communal Grande Rue pour la création de 5 places de stationnement.

Nous étudierons pour chaque rue et chemin de Mousseaux, les besoins en terme de stationnement et de circulation des véhicules. Surveillance régulière des routes afin d’intervenir rapidement avant la formation de nid de poule et ainsi éviter des accidents.

Commerces et artisans

Que serions nous sans le restaurant Oh Diablotin. Depuis la création de son point PMU, le village revit, nous voyons de l’animation la Grande Rue. Il faut mettre en avant les commerces et artisans du village, par exemple, avec la création d’un calendrier de la mairie avec toutes leurs adresses, et leurs mises en avant sur le site Internet de la mairie.

Transports

Le transport à la demande du Tamy est une véritable évolution offerte par la communauté d’agglomération, mais il manque un moyen de transport pour le week-end. Les personnes sans véhicule, ou qui ne sont plus en âge de conduire seraient intéressées par un système de covoiturage. La mairie pourrait facilement mettre en place un tel système d’aide. Quand on va faire ses courses à Freneuse, nous pouvons proposer à des personnes de les véhiculer pour faire leurs courses, comme cela se fait déjà entre voisins.

Les ados n’ont pas de moyen de transport pour sortir du village. Nous devons trouver une solution, ou un arrangement avec la Camy, pour que le transport Tamy puisse déposer les jeunes utilisateurs sur Freneuse. Sur ce point, nous ne sommes pas décisionnaires, mais nous pouvons essayer de défendre notre point de vue.

Investissement

Mise aux normes des bâtiments publics dans le cadre réglementaire. Aujourd’hui, la mairie est difficilement accessible aux personnes handicapées alors que la réglementation nous l’impose.

Réaménagement de la mairie, en occupant les pièces en étage qui ne sont pas utilisées en créant le bureau du maire, et des adjoints. Réorganisation de la mairie pour la rendre plus apte à rendre les services aux publics. Notre secrétaire a besoin de plus de place pour ranger les nombreux documents administratifs et les archives. Embellissement et agrandissement de la salle des mariages. Mise en valeur du jardin qui se trouve derrière la mairie, pour permettre aux futurs mariés de faire de belles photos pour immortaliser ce jour.

Notre salle des fêtes n’est plus aux normes. Nous devons la rénover afin de suivre les nouvelles normes (une obligation légale, et les pouvoirs publics pourraient nous obliger à la fermer en raison du manque de sécurité). Il faut adapter la location pour les habitants de la commune et revoir à la baisse le prix de la location. Il faut pouvoir diviser la salle (séparation amovible) pour des petits groupes et la rendre plus conviviale. L’isolation phonique de la salle sera indispensable.

Recherches de subvention pour continuer la politique d’enfouissement des réseaux électriques afin de libérer le ciel de ces fils disgracieux qui nous causent tant de soucis de micro-coupures d’électricité, et de courants de fuite.

Notre village manque d’un lieu pour accueillir des associations. Nous devons réfléchir à la possibilité de racheter des locaux pour les mettre à disposition du public. Des subventions sont proposées pour mettre en valeur la boucle de la Seine, il est dommage de ne pas profiter de cet argent pour aménager Mousseaux. Moisson vient de profiter de plus de 350.000 € de subventions pour rénover un bâtiment, nous pourrions postuler pour obtenir ce genre de subventions.

Patrimoine /Culture

Réfection de l’ancienne église troglodyte pour mettre en valeur ce patrimoine et de son dôme sur les hauteurs des crêtes. En installant un éclairage très basse consommation nous pourrons mettre en valeur cette construction. L’église primitive de Mousseaux se trouve sur le plateau, au milieu de l’ancien cimetière, et serait datée du IXe siècle. La seconde église, placée sous le patronage de Saint Léger, est creusée dans la falaise calcaire au XVIIIe siècle. Il n’en reste que ce clocher carré couvert d’une toiture conique en pierres. Elle  émerge au second plan de l’édifice contemporain, en haut de la roche taillée à pic. Des subventions existent pour rénover le patrimoine culturel, nous pourrions présenter un projet pour rénover l’ancienne église et le cimetière attenant (inconnu des  Moussois) et en profiter pour sécuriser et rouvrir au public le chemin qui longe la falaise. L’entretien de ce chemin éviterait les surprises de chutes de pierres.

Abri sous roche magdalénien à Bonnières sur Seine reconstitué
par le Service archéologique départemental des Yvelines

Mise en avant du village par la présentation de nos édifices et recherche sur l’histoire de Mousseaux. Il est intéressant de connaitre comment vivaient nos anciens. Nos boves (grottes) sont les vestiges du passé, et méritent d’être plus connues. Depuis les temps les plus reculés, les grottes ont été utilisées par les hommes, de la simple cavité naturelle à la véritable maison excavée au pic. A Mousseaux, on a su optimiser au maximum la facilité avec laquelle on pouvait creuser la colline : habitations, ouvrages militaires, usages religieux, domestiques ou même loisirs… Aux temps préhistoriques, ces abris avaient des entrées des galeries étroites soigneusement dissimulées dans les anfractuosités de la roche que l’on pouvait éventuellement clore en roulant une lourde pierre. Des haches en silex ont été retrouvées à Vétheuil. Un atelier de pierres taillées tout proche au Galicet, à Freneuse, sur l’autre rive de la Seine, permettait à ces premiers habitants de se fournir aisément en outils de silex. Ces vestiges préhistoriques peuvent nous permettre d’obtenir des subventions pour notre village de la part des services archéologiques. Nous pourrions installer un musée de la préhistoire, qui nous permettrait la mise en avant des boves (grottes) derrière la mairie. En l’ouvrant au public, nous obtiendrons des subventions pour améliorer le lieu. Cela serait un moyen idéal pour allier culture et subventions.

Mise en valeur et protection du pressoir, le dernier survivant d’une époque, pas si lointaine, où nos aïeux cultivaient les vignes, et élaboraient leur vin. Mousseaux disposait de 3 pressoirs, il nous en reste un seul, il faut le préserver. Le vin de Mousseaux était présent sur toutes les tables. Ce patrimoine est précieux, il nous est parvenu intact, il faut le conserver et le restaurer pour le transmettre aux prochaines générations. D’autant plus qu’une association a fait une demande au conseil régional des Yvelines pour récupérer notre pressoir et l’installer dans une autre ville, elle en a même réalisé une maquette, et un schéma de fonctionnement. Il est primordial de le conserver chez nous, et donc de le mettre en valeur. Plantation de pieds de vigne, pour retrouver les origines vinicoles de Mousseaux, et en profiter pour faire notre fête des vendanges avec le vin des Moussois, et organiser  cet événement.

Création d’un jumelage avec une ville étrangère. Par exemple un village Irlandais qui dans certaines régions ressemblent pour beaucoup à nos falaises et de par le coté verdoyant, ou une ville d’Angleterre, d’Espagne, d’Italie ou du Portugal.

Nature

Nous sommes entourés de forêts, et bordés par la Seine, il manque une activité pour faire découvrir ces sites. En organisant des randonnées sur les chemins aux alentours, découverte de la forêt et de sa faune. Les chasseurs, connaissent parfaitement ces lieux, ils pourraient faire découvrir les sous-bois et les plaines de Mousseaux aux habitants. Ils pourraient aussi expliquer leur rôle de régulation des animaux sauvages.

Protection de nos forêts et plaines, en interdisant la modification du PLU (ou autre), afin d’interdire la construction de lotissements, ce qui stopperait net la spéculation actuelle sur les terrains agricoles.

Nous vivons à la campagne, c’est un choix de vie, mais ce n’est pas pour cela que nous devons être coupés de tout et laisser le village uniquement aux cultivateurs. Il existe trois types de ruralité : la «campagne cadre de vie», la «campagne ressource» et la «campagne nature».

La «campagne ressource» est une campagne productive à la fois de produits agricoles et de biens industriels. C’est celle que nous trouvons par exemple en Haute-Normandie.

La «campagne nature» qui inclut les espaces naturels plus ou moins protégés, comme les parcs nationaux et régionaux, les réserves diverses.

Enfin, comme c’est le cas de Mousseaux, la «campagne résidentielle», celle que choisissent les citadins qui viennent s’installer dans les espaces périurbains, impliquant un étalement de la population autour des villes. Nous aimons la nature, mais nous devons en priorité aider les habitants à bien vivre avec des services et un maximum de confort. Regardons ce qui se passe à côté de nous, à Moisson. Le village est rural, la nature est respectée, malgré tout, les habitants disposent de nombreux services : bibliothèque, musée, terrain de tennis, associations, service culturel, crêperie, café, etc. Tous ces services, sont offerts aux habitants, sans dénaturer le charme du village.

Sensibilisation aux cambriolages

Aide pour la mise en place d’une antenne « Voisins Vigilants » en collaboration avec la Gendarmerie. L’idée est simple, quand vous partez en vacances, vous signalez à vos voisins que vous partez, et ils peuvent être plus vigilants. A titre personnel, je le fais avec 3 voisins, et ce système fonctionne très bien. La mairie pourrait subventionner l’achat de 3 panneaux de signalisation à l’entrée du village « Voisins Vigilants ». La simple apposition de ces panneaux prévient les éventuels cambrioleurs que nous sommes proches les uns des autres, et qu’il vaut mieux aller voir ailleurs. Cette solution a la particularité de ne rien coûter et de sécuriser le village. Plus de 3000 communautés sont inscrites à « Voisins vigilants »

UN SOUTIEN TOTAL DES FORCES DE L’ORDRE

L’état soutient depuis 2 ans l’initiative des voisins vigilants (ou participation citoyenne) et encourage à travers la circulaire du 22 juin 2011 les préfets à développer les voisins vigilants. «Une baisse significative de la délinquance d’appropriation» «de -20 à -40% de cambriolages» voilà les termes utilisés par le ministère de l’intérieur pour prouver l’efficacité du dispositif.

Subventions

Une des missions du maire est de chercher sans cesse des subventions pour réaliser des travaux et conserver notre patrimoine culturel. La chasse aux subventions est un gros travail, mais cela en vaut la peine, car il permet de réaliser des projets à moindre frais. Les subventions sont de plus en plus difficiles à trouver, mais en frappant aux bonnes portes, nous pouvons en récupérer suffisamment pour lancer nos premiers projets sans puiser dans les poches de nos concitoyens. Nous souhaitons garder, malgré tous ces projets, un taux d’imposition le plus bas possible. Notre village était riche, il disposait de fonds, espérons simplement que tous les achats de bois et terrains agricoles n’ont pas trop épuisé nos ressources, nous aurons toujours la possibilité de les revendre avec une plus value.

 

Ces projets ne sont qu’un début de réflexion, et nous aimerions avoir l’avis de tous les habitants, en faisant ce qu’il n’a jamais été fait dans ce domaine : Création d’un référendum pour vous demander votre avis sur l’avenir de Mousseaux. Ce vote nous permettra de connaître les projets que vous aimeriez voir réaliser en premier, et vous nous donnerez certainement d’autres idées.

Pour certains de ces projets, cela ne nous coutera pratiquement rien, puisque nous avons déjà les terrains. En revendant les parcelles qui n’ont aucune utilité, comme les terrains agricoles et les bois, nous pourrions racheter des terrains plus intéressants pour les villageois.

Tous ces projets se feront sur la durée des 6 ans du mandat. Ainsi, nous pourrons mettre en place ce projet qui nous tient tant à cœur, « faire revivre Mousseaux sur Seine » et rendre le village aux habitants.

Le renouveau de Mousseaux Téléphone : 06.78.15.27.80 site : www.mousseaux.fr

Ne pas jeter sur la voie publique – Imprimé par nos soins.

 

 

 

Le projet définitif, pour le mandat 2014-2020 sera bientôt mis en ligne.

 

Projet mis en ligne le 26 septembre 2011

Les grandes lignes exposées au fur et à mesure.

  • réduction de la vitesse Grande Rue afin de limiter la vitesse, et sécuriser la route pour nos enfants (tout les moyens seront envisagés)
  • Mise en place d’installations devant l’école pour ralentir la vitesse, et sécuriser les abords de l’école
  • Création de places de parkings pour les véhicules sur les terrains appartenant à la Mairie.
  • Pointage des terrains agricoles achetés par la Mairie, pour assainir les finances de la communes. Trop de terrains ont été achetés sans raison (?!?!?)
  • Création d’espaces de jeux pour les enfants sur le terrain appartenant à la mairie sente des quais.
  • Relancer le comité des fêtes moribond, en relançant les animations du village. En mettant en place une équipe jeune et surtout efficace.
  • Mise en place de solutions pour les familles avec des enfants, en trouvant créant des activités pour les jeunes (club Informatique, soutient scolaire, entraide avec nos anciens, etc)
  • Aide pour le club des anciens pour les aider à organiser des actions, des sorties, se faire connaitre pour augmenter leurs effectifs.
  • Rendre aux conseillers municipaux leur vrai pouvoir. Le conseil décide, et le Maire met en application. Ce qui n’est malheureusement plus le cas à Mousseaux, ou 3 personnes décident seules pour tous les habitants. Le conseil municipal ne servant qu’à dire oui aux propositions du maire et de son adjoint, la 3ième ne servant pas à grand chose. Les conseillers doivent pouvoir travailler sur les dossiers bien avant la date du conseil, et pas seulement survoler les projets sans avoir le temps ni les moyens de les étudier. En république, le conseil décide, et le maire exécute. En Monarchie, le roi décide, et les fous du roi lui disent qu’il est le plus beau, le plus gentil, et votent pour ne pas le décevoir.
  • Instauration du vote à bulletins secrets, car à mains levées certains conseillers ont peur de s’opposer  au maire.
  • Ne pas gérer la commune comme une exploitation agricole, en achetant des terrains agricoles, sans aucun intérêts pour 99,99% des habitants. Notre village évolue, de nouveaux habitants arrivent, nous ne sommes plus en 1900 où le village était agricole. L’argent des habitants doit servir à leur rendre service, et non rendre service à l’agriculteur du village !
  • Et le plus important, ne pas oublier que les élus sont là pour aider les habitants à vivre mieux, et non l’inverse.
  • Création d’une salle pour que les jeunes du village puissent se retrouver (Baby Foot, Ordinateurs). Mousseaux rajeunit, il faut penser aux jeunes. (le 2/10/2011)
  • Création de jardins potager familiaux,
  • Création d’une antenne Voisins Vigilants
  • Et bien d’autres choses que nous vous proposerons prochainement.

A suivre…

Frederic Magusto

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>