HAUT

Une gestion opaque ou transparente ???

Dans les projets des deux mandats, M. ours proposé de gérer la commune en toute transparence. mais pourquoi mettre en avant cette gestion transparente, c’est logiquement une obligation dans une mairie. Le maire doit avoir une gestion transparente, et toutes les décisions doivent être prise pas le conseil municipal. D’ailleurs, le journaliste qui avait interviewé Gérard Ours en 2001 se faisait déjà la remarque (lisez cet article du courrier de Mantes, il est édifiant 13 ans après).img 2014-03-09 à 18.03.08

internet, contrairement à monsieur Ours, n’oubli rien de ses declarations et promesses.IMG_5257 Mais ça, ce sont ses promesses, car dans la réalité, c’est l’opacité totale. La maire a fait voter un arrêté interdisant aux conseillers de venir en mairie consulter des documents. Ils doivent pour cela demander les documents à consulter (impossible quand on n’a pas la désignation complète du document, comme c’est le cas lors d’un conseil municipal). En plus, les délais étant tel, qu’il est impossible d’obtenkr des documents avant un conseil municipal, puisque nous, les conseillers tombés en opposition, nous ne sommes averti des conseils que 3 jours avant. En 3 jours, le maire sait que nous ne pouvons pas obtenir les documents, car tout les moyens sont bons pour nous mettre des battons dans les roues : mail soir disant non reçu, demande de documents pas assez détaillée, non réponses à nos demandes, etc.
Mousseaux est certainement la seule des 36.000 communes de France à avoir de tel procédés pour interdire à ses détracteurs d’obtenir des informations.

IMG_5260

Voici la copie d’un email envoyé en mairie, toujours sans réponse après tant d’années, et ce n’est pas pour une bricole, c’est pour le budget de la commune.

Cela fait froid dans le dos.

Le projet Ours 2001 vu par la presse ….

Il s’engage aussi à promouvoir “une gestion transparente” en soumettant toutes les dépenses au vote du conseil municipal, une proposition qui a de quoi étonner, puisque la loi l’exige. Il s’engage encore à animer “une démocratie plus participative” notamment en organisant de larges concertations pour les décisions importantes.

Voici l’arrete nous interdisant la consultation des documents.
IMG_5257 

 

 

 

Le courrier de Mantes du 8 mars 2001
MOUSSEAUX : Gérard Ours veut succéder à Sylvain Langlois
Le Courrier de Mantes
Publié le: 08 mars 2001
Gérard Ours, conseiller municipal sortant conduira l’équipe “Ensemble gérons Mousseaux” et succédera peut-être à Sylvain Langlois le maire sortant qui ne se représente pas.

Il s’appuye sur son actif municipal pour légitimer sa candidature. “En douze ans de présence au sein du conseil municipal, j’ai pu mesurer les réalisations et les manquements de l’exécutif. En 1993, alors adjoint, j’avais proposé et fait adopter l’abattement général à la base, ce qui a permis à tous les foyers fiscaux de Mousseaux de bénéficier d’un abattement de 15 % sur la taxe d’habitation. Lequel abattement est définitivement acquis”, déclare-t-il dans sa profession de foi.

Il s’engage à limiter la pression fiscale en recherchant des solutions d’auto-financement pour réaliser des projets qui pèseront lourdement sur le budget de la commune, comme la construction de la nouvelle école. Il s’engage aussi à promouvoir“une gestion transparente” en soumettant toutes les dépenses au vote du conseil municipal, une proposition qui a de quoi étonner, puisque la loi l’exige. Il s’engage encore à animer “une démocratie plus participative” notamment en organisant de larges concertations pour les décisions importantes.

Sur le plan de l’équipement communal, la construction de la nouvelle école avec une cantine est son projet phare. “Compte tenu d’un effectif évalué à 150 enfants scolarisés, il n’est plus possible de refuser d’ouvrir le débat sur les préoccupations scolaires” souligne-t-il. Autre priorité, l’étude pour créer une structure de garde d’enfants. La sécurité, dans un autre domaine, est aussi affichée comme une priorité. Gérard Ours préconise dans ce domaine “une surveillance renforcée” du village à étudier avec les services de gendarmerie, et la création de zones limitées à 30 km/h pour “assurer la sécurité des enfants”. Concernant la vie associative, il propose une consultation des jeunes pour les aider à définir leurs priorités. Pour l’accompagnement des personnes âgées, l’équipe “Ensemble gérons Mousseaux” derrière son leader souhaite “combattre l’isolement”, et développer un mode de transport dédié aux aînés. Enfin, au chapitre “cadre de vie”, la troisième tranche de l’assainissement du village, l’amélioration de la collecte des déchets, et la défense des intérêts de la commune au sein du syndicat de gestion de la base de loisirs, et une volonté forte de “maintenir une urbanisation modérée” en excluant en particulier tout projet de lotissement, complètent l’ensemble des propositions énoncées.

 

Ecrire un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>